Des études récentes ont démontrés que le temps consacré par un internaute à une page web est d’environ 8 secondes.
Cela signifie que vous avez seulement 8 secondes pour le convaincre de rester sur votre page.
Il est donc primordiale d’avoir un site rapide et efficace. Améliorer la performance d’un site web est d’une telle importance qu’il est devenu un critère pour que les moteurs de recherche vous positionnent parmi les meilleurs résultats.

Maintenant, que vous connaissez l’enjeu, voici les 5 conseils pour améliorer la performance de votre site web.

1- Choisir le bon hébergeur.

Le choix d’un hébergement relève souvent du parcours du combattant. Il faut très certainement combiner, prix, performance du serveur et service client pour vous assurer que vous avez fait le bon choix.

Avant de commencer à chercher un hébergement, il est important d’identifier votre besoin et en fonction de cela définir le type d’hébergement dont vous avez besoin.
Il existe 3 types d’hébergements :

L’hébergement partagé ou mutualisé.
Il est idéal pour les sites de petite ou moyenne taille. Cependant, comme son nom l’indique, un hébergement partagé c’est un serveur dont les ressources sont réparties avec de nombreux sites. Les performances de votre site sont parfois affectés lors de sa croissance.

L’hébergement VPS, (serveur privé virtuel)
À mi-chemin entre serveur partagé et le serveur dédié, avec le serveur VPS, vous continuez toujours à partager les ressources du serveur avec d’autres clients. Cependant les portions sont beaucoup plus grandes et vous avez un contrôle beaucoup plus important que ceux disposant d’un plan d’hébergement partagé.

L’hébergement dédié :
Les hébergements dédiés sont en général dédiés aux sites hautement performants car ces serveurs sont entièrement destinés à alimenter votre site ou application.
Comme son nom l’indique, le serveur dédié répond à tous vos besoins de configuration que ça soit le système de sécurité ou d’exploitation.

2- Utiliser des plugins de cache

Une mise en cache de votre site web c’est le rendre entre 2 à 5 fois plus rapide.
Lorsque vous naviguez de page en page sur votre site WordPress, celui-ci exécute tout un processus complexe en plusieurs étapes pour trouver, assembler et vous envoyer la bonne information.
En rentrant un peu plus dans la technicité :
Pour fonctionner correctement, votre site WordPress requiert un langage serveur PHP et une base de donnée.

Lorsque vous demandez à votre site d’afficher une page, une demande est envoyée à votre serveur qui va récupérer les informations sur votre base de donnée sous forme de fichier PHP. Il fait par la suite une mise en place en HTML afin qu’elle puisse s’afficher sur votre navigateur.

Ce traitement complexe peut vraiment ralentir votre site web si plusieurs personnes le visitent en même temps.

Avec la mise en cache, au lieu générer à chaque demande une page, le plugin fait une copie de la page déjà assemblée et l’affiche.
Le plugin fait régulièrement des mises à jour afin d’afficher la page avec le contenu le plus récent possible.

3- Optimiser la taille de vos images.

Les images non optimisées représentent le premier facteur pouvant influencer le temps de chargement de votre site. Il existe cependant plusieurs outils faciles, gratuits et libres de service pour y remédier à cela. Vous pourrez cropper, redimensionner et/ou compresser vos images.

Tinypg.com
Outil de compression d’image en ligne gratuit et libre de service.

WP Smush
Pour ceux disposant d’un site wordpress, Smush est un plugin qui compresse vos images directement sur votre site de façon efficace.

4- Faire la mise à jour régulière de votre thème et extensions

S’assurer des dernières mises à jour de votre thème et des extensions de votre site c’est vous garantir :
– De nouvelles fonctionnalités,
– Des améliorations pour renforcer la sécurité,
– De nombreuses corrections de bugs,
– Et des améliorations de performances.

5- Faire le tri dans vos extensions.

Avec plus de 40 milles extensions WordPress offre des opportunités divers et variés. Cependant, un non ou mauvaise usage de vos extensions ne feraient que ralentir le temps de chargement de votre site web.
Il est donc primordiale de faire un tri régulièrement de vos extensions.

– Supprimer les extensions dont vous n’avez pas besoin :
Pour cela, vérifiez si les fonctionnalités proposées par votre extension n’est redondant avec une autre.
Vérifiez si votre hébergement vous propose des fonctionnalités tel que la sauvegarde et la sécurité. Dans ce cas supprimez les extensions qui ont cette fonctionnalité.

– Identifiés les fonctionnalités redondantes de vos extensions.
Certaines extensions comme Yoast génère le fichier sitemap de votre site. Inutile de vous équiper d’une autre extension.

WP rocket dispose d’une fonctionnalité pour nettoyer votre base de donnée. Il n’est donc pas nécessaire de télécharger une autre extension pour faire le travail.

– Supprimer les extensions qui ralentissent le fonctionnement de votre site.
Certaines extensions tournent sans arrêt et surchargent votre serveur au point de le ralentir. Cela est dû à leur mauvaise conception.
Pour les identifier, lancez un scan sur votre site avec l’extension Plugin Performance Profiler).

Par Karim ALLEK

Consultant et développeur WordPress, Woocommerce et stratégie SEO.
Un projet digital pour développer votre activité ? Contactez-moi

Des conseilles et bons plans pour réussir

Recevez chaque mois des articles écrits pour vous aider à réussir